Rechercher
  • eywaconsulting

Une à la fois

Bonjour, mon chéri, tu as bien dormi ? Réveille-toi, prends ta douche, prends ton petit déjeuner…, dépêche-toi ! Ne fais pas ci, ne fais pas ça…, tu ne fais que des bêtises ! Tu es maladroit, tu es insupportable, tu es lent… Ta personne est à parfaire. Nous avons tendance à vouloir tout corriger de l’attitude de nos enfants. Mais c’est épuisant !!! Tu te surprends à répéter 10 fois la même chose, mais rien n’y fait… Et tu y passes la journée. Dis-moi, tous ses comportements doivent être corrigés aujourd’hui ou dans la semaine ??? As-tu peur que ton enfant conserve ses comportements inadaptés à vie ??? Mais dis-moi, n’a-t-il pas appris à manger avec une fourchette quand au début, il mangeait avec les doigts ??? Ce sont des aptitudes et des compétences qu’il acquerra petit à petit. Au lieu de t’épuiser, si tu choisissais tes batailles (sauf sécurité et santé) : le rangement, les devoirs, la participation aux tâches ménagères… Pose-toi cette question : parmi les choses qui m’agacent, quelles sont celles qui sont insupportables pour moi ? Classe-les par ordre de pénibilité et de possibilité de résolution, en fonction de l’âge de ton enfant… Fixe-toi un objectif par mois, en t’appliquant à formuler tes demandes en positif. Explique la règle à ton enfant en lui disant bien l’importance que cela revêt pour toi et l’émotion que ça génère. Établis alors un tableau des succès, que tu proposeras à ton enfant comme axe de progression. Félicite l’action qu’il a menée et non le résultat, en décrivant sans jugement. « Tu as mis la table en posant le couteau à droite et la fourchette à gauche » - « Tu as rangé tes chaussures sur l’étagère. C’est agréable de ne pas se prendre les pieds dedans quand je rentre »… au lieu de « c’est bien, tu as enfin compris où vont les chaussures. Tu vois quand tu veux !!! ». Choisis tes batailles, tu ne peux pas tout mener de front. Une amie me racontait qu’elle bataillait avec sa fille pour qu’elle range sa chambre. Sa chambre était une caverne d’Ali Baba. Ce rangement était régulièrement source de dispute entre la mère et la fille. Quelle surprise de constater que, quand elle intégra son studio universitaire, tout était clean et rangé du sol au plafond. Selon toi, a-t-elle acquis la compétence du rangement ou non ??? Qu’est-ce qui est le plus important pour toi ? Quelles valeurs veux tu lui transmettre ? Comment les lui faire intégrer progressivement sans t’épuiser ? Tu as envie que ça change et d’arrêter de répéter 100 fois la même chose ??? Viens me les dire une fois..., et nous trouverons le moyen de réduire de 99 fois tes interventions !


1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Nous faisons chacun d'entre nous au mieux pour éduquer et guider nos enfants. Et parfois, il s'avère que la tâche est plus ardue que ce que l'on avait imaginé. Elle s'avère d'autant plus prenante que